Une nouvelle équipe Telescope Film s’est jointe au documentaire. Dernièrement, nous avons reçu une subvention de l’Office National du Film qui nous a permis de terminer Amoureuses en beauté. La longueur du temps pris pour terminer le film s’avère un processus normal pour un long métrage documentaire. Nous nous dirigeons vivement vers le lancement.

Merci pour votre patience,
Louise Sigouin, réalisatrice
Automne 2018

  • Monastère de Berthierville

La veillée pascale
Le film Amoureuses nous fait voir la grande beauté. Elle est partout. Chaque espace est habité par la délicatesse: des jardins magnifiques, la nature durant les quatre saisons… Il en émane des images lumineuses fréquentées par le mystère, le silence et le recueillement.

Pour la première fois, des sœurs cloîtrées acceptent d’être filmées dans plusieurs aspects de leur vie, durant presqu’un an. Il en résulte un document d’archives exceptionnel pour l’histoire du Québec.

C’est avec un profond respect et une ouverture à la beauté étrange des lieux et de leur vie qu’un rapprochement s’est établi avec les moniales dominicaines. Ainsi, le processus d’apprivoisement s’est effectué avec patience et lenteur, pour instaurer un lien de confiance mutuel.

À leur contact, ces moniales sont comme des prises de courant ; elles peuvent canaliser l’énergie dont nous avons besoin.